Combattre la fatigue de l’automne

mar 17/09/2019 - 11:37

Image
Fatigue Automne
Corps

En été, il y a cette espèce d’effervescence permanente : on est tout le temps occupés, on court partout, on fait des tas d’activités, et puis on est en vacances, on se repose, on se détend. En bref, on est en forme, énergique, on ne ressent pas vraiment de fatigue. Et puis arrivent l’automne, la rentrée, le temps grisonnant… et la fatigue saisonnière qui va avec. Comment la reconnaître et comment la combattre ? Mutest vous aide à y voir plus clair.

 

Reconnaître la fatigue saisonnière

 

La fatigue automnale se manifeste dans votre ressenti quotidien : lassitude, morosité, tristesse, manque de motivation…, mais aussi dans votre corps : troubles du sommeil et manque d’énergie.
Elle est due au changement de saison, à la reprise du travail / de l’école pour les enfants, au changement de temps et de température etc.

Même s’il s’agit d’un phénomène commun qui a tendance à se manifester chez la plupart d’entre nous, il est important de surveiller son évolution. En effet, elle est censée être passagère, le temps de se faire à l’idée que l’été est terminé et que le corps l’accepte également. Si elle venait à perdurer, elle aurait des risques de se transformer en dépression hivernale, qui n’est pas à prendre à la légère.
Alors que faire pour en venir à bout le plus rapidement possible ?

 

Un bon sommeil

 

Il ne faut pas négliger son sommeil, qui garantit bonne santé, bonne humeur, énergie, motivation etc. La durée de sommeil correspondant à vos besoins doit être respectée et vos nuits doivent être de qualité. Evitez au maximum les écrans pendant l’heure qui précède le coucher : préférez une discussion sur l’oreiller ou la lecture d’un bon livre.
Dormez dans le noir le plus complet possible : votre cerveau a besoin de savoir que c’est le moment de se mettre en veille. Enfin, ne surchauffez pas votre chambre : une température de 18°C suffit amplement pour la nuit et vous permettra notamment une meilleure respiration pendant votre sommeil. Si vous êtes frileux(se), armez-vous d’un pyjama long et d’une couette, mais ne montez pas le chauffage au risque de ressentir une lourdeur du corps au réveil le lendemain, doublée d’un nez bouché et éventuellement d’un mal de tête : tout ce qu’il faut éviter pour être en forme.

 

De la relaxation

 

Notre fatigue automnale est également due à l’enchaînement des jours, des projets, des tâches à effectuer : tous ces éléments sont facteurs de stress et le stress induit la fatigue.
Pour pallier ce problème, accordez-vous des moments de détente et de relaxation.
Pourquoi ne pas essayer d’instaurer dans vos journées quelques minutes de méditation par-ci, par-là ? Il existe aujourd’hui de nombreuses applications qu’il vous suffit de lancer, écouteurs dans les oreilles, peu importe où vous vous trouvez, pour simplement vous évader et vous vider la tête pendant une dizaine de minutes. Vous en ressortirez revitalisé(e).
Sinon, vous pouvez aussi décider de vous inscrire à un cours de yoga, ou d’en suivre depuis chez vous sur Internet. Enfin, pensez toujours à avoir une respiration relaxante : si ce n’est pas le cas, prenez quelques instants pour la rétablir. Une bonne respiration permet d’avoir de l’énergie.

 

Du mouvement

 

Prenez le temps de bouger : marche, course à pied, natation, cours de sport… trouvez le moyen qui vous correspond mais bougez, c’est le premier secret pour éliminer la fatigue.

 

Des vitamines

 

Misez sur les fruits et légumes d’automne pour faire le plein de vitamines et renforcer votre système immunitaire :

  • La vitamine C
    Elle est présente dans les agrumes et les kiwis, mais aussi dans les poivrons ou les choux de Bruxelles.
  • La vitamine A
    Elle sert à préserver les os et le système immunitaire et participe à la beauté de la peau. Jetez-vous sur les carottes, les épinards, le potiron et la patate douce !
  • La vitamine E
    Il s’agit d’une vitamine anti-oxydante qu’on trouve dans les huiles (colza, tournesol, olive), mais aussi dans le thon, les noisettes et les amandes.
  • La vitamine D
    Sans exposition au soleil, on a tendance à manquer de vitamine D, nécessaire au maintien d’os solides. Mangez des poissons comme le saumon, le thon ou les sardines.
    Votre médecin peut également vous en prescrire une cure pour les saisons hivernales.
  • Le zinc
    Le zinc permet de lutter contre les infections, il prévient donc les maladies qui viennent avec le froid et la grisaille. Vous pouvez notamment en trouver dans les œufs, la viande, les produits laitiers et les céréales.
  • Le magnésium
    Il est indispensable à notre santé et notre forme. Consommez des aliments à base de farine complète, du cacao et des épinards.

 

De la lumière

 

Le manque de lumière en automne est également à l’origine de notre baisse de forme. Comblez ce manque avec la luminothérapie !
Vous pouvez facilement trouver dans le commerce des lampes ou des masques spécialisés, qui imitent la lumière du jour et apportent à votre corps l’énergie solaire dont il a besoin.
De quoi être aussi en forme qu’en été, même sous la pluie battante !

 

Des huiles essentielles

 

Il existe des huiles essentielles qui ont des propriétés anti-fatigue, comme la lavande, la menthe poivrée, la cannelle ou le romarin.
Faites-vous des inhalations ou infusions et demandez à votre moitié un petit massage pour la bonne cause.

 

Pour vous aider à vous remettre en mouvement, sachez que le contrat Global 100% santé de Mutest vous permet de bénéficier d’un forfait de 50 euros par an sur votre licence sportive. N’attendez plus, c’est le moment !

4 Avantages

Nos avantages

Sans sélection du risque
en Complémentaire Santé

1ère Mutuelle en Alsace

Créateur de solutions pour votre santé

Un réseau de 6 agences en Alsace